#ffffff
x
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Pour en savoir plus, consultez notre charte.

Baudelaire, L’Invitation au voyage

Stacks Image 617

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale.


Là, tout n'est qu'ordre et beauté,

Luxe, calme et volupté.

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l'humeur est vagabonde ;
C'est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu'ils viennent du bout du monde.
Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or ;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Trois niveaux d’analyse dans ce dossier sur le poème

  • une explication linéaire (niveau lycée) analysant les figures de style, les procédés techniques ;

  • un approfondissement du sens (niveau universitaire), et une comparaison avec le poème en prose du même titre ;

  • un dossier constitué des explications données par des critiques universitaires reconnus : étude des sources, des transpositions d’art, interprétations, jugements des critiques de l’époque, analyses universitaires, dont le problème des pluriels dans Les Fleurs du Mal ; des extraits de l’édition Blin-Crépet, des ouvrages de Hubert, Chérix, Galand et Roger Fayolle.


La partie présentée ci-dessous est le niveau 2.

Les notes et jugements proviennent des éditions suivantes:

-
édition Blin-Crépet: édition critique des Fleurs du Mal avec des notes très détaillées sur les poèmes, Corti, 1950; édition épuisée et malheureusement introuvable.

-
édition Blin-Crépet-Pichois, édition précédente refondue, comportant toutes les variantes, mais malheureusement sans les notes détaillées sur les poèmes, Corti, 1968.

-
édition Antoine Adam, avec introduction, relevé des variantes et notes, Garnier, 1961.

-
A. Ferran, Les Poésies de Baudelaire choisies et annotées, classiques Vaubourdolle, Hachette, 1936.

-
R. B. Chérix, Commentaire des Fleurs du Mal, essai d’une critique intégrale, avec introduction, concordances, références, commentaires, ntes, index, Droz-Minard, 2e édition, 1962.

-
Jean Prévost, Baudelaire, essai sur l’inspiration et la création poétiques, Mercure de France, 1953.

-
J.D. Hubert, L’esthétique des Fleurs du Mal, essai sur l’ambigüité poétique, Genève, Cailler, 1953.

-
R. Galand, Baudelaire, poétique et poésie, Nizet, 1969.

-
C. Pichois, Œuvres complètes de Baudelaire, éditées et commentées dans la Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 1975.


pour obtenir le fichier électronique complet de 44 pages en pdf :
Participation de 3,99 euros aux frais d’hébergement du site

Après le règlement, vous recevrez par courriel un lien de téléchargement sécurisé, valable une seule fois et pendant 24 heures.

Si vous utilisez un logiciel antispam, de type "Avast": attention! votre lien de téléchargement risque d'être dirigé vers votre dossier de courrier indésirable. Surveillez celui-ci !