antonomase

Antonomase

Ce nom en apparence compliqué désigne tout simplement des noms communs qui se sont formés à partir de noms propres.

Ainsi un
ampère (unité d’intensité d’un courant électrique) fait référence à un physicien qui s’appelait Ampère (1775-1836); le nom poubelle doit son origine à un préfet de police de Paris, Eugène Poubelle, qui y généralisa l’usage de cet objet à des fins de salubrité publique. L’alphabet morse fut inventé par Samuel Morse, le macadam par John McAdam et les fameuses montgolfières par les frères Montgolfier.

Savez-vous que Rustin inventa les
rustines, l’amiral anglais John Sandwich, le fameux sandwich, que la nicotine doit son nom à l’ambassadeur français au Portugal Nicot qui introduisit le tabac en France au XVIe siècle? Une silhouette désigne une « figure vaguement esquissée », en souvenir des caricatures dessinées pour ridiculiser Étienne de Silhouette, contrôleur des impôts au XVIIIe siècle.

Quant au verbe
limoger: qui se souvient encore qu’il s’agit là d’un verbe que les habitants de Limoges inventèrent lorsque le Maréchal Joffre leur envoya, en 1914, cent trente-quatre officiers généraux qu’il jugeait incompétents?

Les noms de marques entrent parfois dans le langage courant. Ceci constitue une variété d’antonomase de nom propre. On dit ainsi couramment: un kleenex (« mouchoir en papier »), un klaxon (« avertisseur sonore »), un frigidaire (« réfrigérateur »), du scotch (« bande adhésive »), un fax (« fac-similé »), un solex (« cyclomoteur »), une mobylette, un velux (« fenêtre de toit »), un karcher (« nettoyeur haute pression »), etc.



Comments