Pergaud

Livre du jour Louis Pergaud La guerre des boutons

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Une guerre, oui, mais menée par des enfants. Les uns, dirigés par l’Aztec, appartiennent au village de Velrans de tendance catholique, les autres, sous le commandement de Lebrac, combattent pour la gloire de Longeverne, plutôt laïc. L’enjeu est représenté par les boutons, trophées arrachés à ses ennemis par le général victorieux… Si l’auteur ne porte aucun jugement de valeur sur le tempérament guerrier ni sur les causes du comportement de ces enfants, il n’en dépeint pas moins une réalité : deux villages voisins se livrent une lutte sans merci où l’esprit revanchard, «de clocher» et nationaliste, joue un rôle moteur. En rébellion contre la dureté de l’école, soumis malgré eux à la brutalité de leurs parents, les enfants ne peuvent trouver d’exutoire que dans les délices de la guerre. C’est dans les préparatifs de celle-ci qu’ils font l’apprentissage de la démocratie, c’est en livrant des batailles sanglantes qu’ils affirment leur virilité tout en assouvissant librement les désirs réprimés par la société.

Pergaud Louis – La guerre des boutons

Attention! Cette œuvre pourrait ne pas être libre de droit en France (auteur mort pour la France) vu les ambiguïtés du calcul (interprétations divergentes entre 2010 et 2015) et pourrait donc ne pas être téléchargée librement par les résidents français. Tout téléchargement malgré ces restrictions engage votre propre responsabilité.
Comments

Livre du jour Louis Pergaud Les Rustiques

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Il y avait trois jours que Le Mousse, flanqué de Finaud, était parti, le fusil à l'épaule, pour la foire de Rocfontaine. Le chien, qui faisait vieux et n'aimait point à découcher, était, comme d'habitude, rentré dès le premier soir et gardait le coin du feu, car on était en hiver. La Moussotte n'avait pas été le moins du monde émue de l'absence prolongée de "son homme" ; il y avait beau temps qu'elle était habituée à ces bordées si […] ».

Les Rustiques, de Louis Pergaud
Comments