Littérature

Livre du jour Paul Féval Le Fils du diable

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

"Nous reprenons notre histoire où nous l'avons laissée ; nous sommes encore au Temple, le soir du lundi gras de l'année 1844. Les cabarets qui avoisinent le marché faisaient tous bonne recette. Bien que le lundi gras soit un jour de relâche entre les bombances du dimanche et l'orgie consacrée du mardi, il fait partie du carnaval et demande à être arrosé, ne fût-ce que modérément. En conséquence, on buvait comme il faut tout autour du Temple ; le cidre et
le petit vin blanc […]. »
Le Fils du diable
tome 1 :


tome 2 :
Paul Féval
Comments

Livre du jour Hésiode Les Travaux et les Jours,

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Venez de la Piérie, Muses qui dispensez la louange ; venez, célébrez dans vos chants Jupiter, qui vous donna le jour. Par lui, par la volonté de Jupiter, sont tous les mortels, grands et petits, célèbres et ignorés. A son gré donne la force ou la retire, ternit la gloire ou tire de l'obscurité, redresse les voies tortueuses du méchant, met en poudre le superbe, Jupiter, qui tonne au haut des cieux, qui habite les régions supérieures. Or toi, écoute, ouvre tes yeux et tes oreilles, rends tes sentences […]»


Les Travaux et les Jours, d'Hésiode
Comments

Livre du jour Gérard de Nerval Mes Prisons

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

SAINTE-PÉLAGIE EN 1831

Ces souvenirs ne réussiront jamais à faire de moi un Silvio Pellico, pas même un Magallon… Peut-être encore ai-je moins pourri dans les cachots que bien des gardes nationaux littéraires de mes amis ; cependant, j’ai eu le privilége d’émotions plus variées ; j’ai secoué plus de chaînes, j’ai vu filtrer le jour à travers plus de grilles ; j’ai été un prisonnier plus sérieux, plus considérable ; en un mot, si à cause de mes prisons je ne me suis point posé sur un piédestal héroïque, je puis dire que ce fut pure modestie de ma part.

Gérard de Nerval, Mes Prisons

Comments

Livre du jour Voltaire Lettres philosophiques

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Bien que publiées il y a près de 300 ans, les Lettres philosophiques gardent une actualité étonnante. En vingt-cinq lettres, rédigées en partie alors qu’il était en exil à Londres, Voltaire traite de questions religieuses (quakers, anglicans, presbytériens, sociniens), politiques (parlement, gouvernement, commerce), scientifiques (Newton, Locke, la question de l’ « insertion de la petite vérole », l’attraction, la chronologie, l’infini), littéraires (la comédie, la tragédie, l’Académie), philosophiques (Pascal), avec une liberté d’esprit réjouissante.

Rédigées quelques décennies avant l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, les
Lettres philosophiques annoncent les Lumières et reflètent le même désir de comprendre et d’approfondir tous les sujets d’actualité, même les plus complexes – avec, en plus, l’esprit critique et les formules cinglantes de l’auteur. Ainsi à la fin de la lettre sur Pascal : « C’est assez d’avoir cru apercevoir quelques erreurs d’inattention dans ce grand génie ; c’est une consolation pour un esprit aussi borné que le mien d’être bien persuadé que les plus grands hommes se trompent comme le vulgaire ». Et sur les quakers : « Ils firent de bonne foi toutes les grimaces de leur maître, ils tremblaient de toutes leurs forces au moment de l’inspiration. De là ils eurent le nom de quakers, qui signifie trembleurs. Le petit peuple s’amusait à les contrefaire. On tremblait, on parlait du nez, on avait des convulsions, et on croyait avoir le Saint-Esprit. Il leur fallait quelques miracles, ils en firent. »


Voltaire – Lettres philosophiques
Comments

Livre du jour Eugène Süe Atar-Gull

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Atar-Gull est l’histoire d’un jeune Namaquois, déporté à la Jamaïque. Le héros, affectant un dévouement profond pour le colon auquel il a été vendu, le poursuit en fait d’une haine secrète et féroce, en particulier parce que son maître, Tom Wil a fait pendre son père, tout simplement parce que le vieil homme lui coûtait plus qu’il ne lui rapportait. Sa vengeance sera terrible, totale, implacable…

Eugène Süe Atar-Gull
Comments

Livre du jour Jean-Jacques Rousseau Les rêveries du promeneur solitaire

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Me voici donc seul sur la terre, n’ayant plus de frère, de prochain, d’ami, de société que moi-mme. Le plus sociable et le plus aimant des humains en a été proscrit par un accord unanime. Ils ont cherché dans les raffinements de leur haine quel tourment pouvait tre le plus cruel à mon me sensible, et ils ont brisé violemment tous les liens qui m’attachaient à eux. J’aurais aimé les hommes en dépit d’eux-mmes. Ils n’ont pu qu’en cessant de l’tre se dérober à mon affection. Les voilà donc étrangers, inconnus, nuls enfin pour moi puisqu’ils l’ont voulu. Mais moi, détaché d’eux et de tout, que suis-je moi-mme ? Voilà ce qui me reste à chercher. Malheureusement cette recherche doit tre précédée d’un coup d’œil sur ma position. C’est une idée par laquelle il faut nécessairement que je passe pour arriver d’eux à moi. »

Jean-Jacques Rousseau Les rêveries du promeneur solitaire
Comments

Livre du jour Charles Nodier Histoire du Roi de Bohème et de ses sept châteaux

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit


« 
Oui ! quand je n’aurais pour monture que l’ne sophiste et pédant qui argumenta contre Balaam !...
Quand je serais réduit à enfourcher la rosse chatouilleuse qui fit un autre Absalon de F. Jean des Entommeures – ou la mule rétive dont l’opinitreté infernale compromit un jour le salut de l’abbesse des Andouillettes et de la douce Marguerite !...
Quand il me serait prescrit par une loi de l’état – ou par un canon de l’Église – de ne jamais courir une poste que sur la ha- quenée fantastique de Lénore – ou sur le cheval ple de l’Apocalypse qui portait un cavalier nommé LA MORT !... Hélas ! celui-là piaffe à ma porte...
Mais qui diable pourra me dire ce que c’est qu’un cheval ple ? »

Nodier Charles – Histoire du Roi de Bohème et de ses sept châteaux
Comments

Livre du jour Gaston Leroux La Colonne infernale

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

1914 : l’Allemagne du Kaiser Guillaume II s’apprête à déclarer la guerre à la France. Ses services secrets ont gangréné le Nord-Est de la France, de Nancy à Paris d’un réseau d’espions bien organisé et prêt, au moment voulu, à paralyser le pays pour permettre aux armées allemandes d’atteindre la capitale sans coup férir. Mais c’était compter sans Monique, son fils Gérard et Juliette sa fiancée. Et aussi François et toute la Colonne Infernale… qui résoudront, au dépens des Allemands, les mystères du « Faux-Nom » et du dossier H.

Œuvre de guerre, écrite en 1916 et parue en feuilleton dans
Le Matin, La Colonne infernale est indéniablement marquée par un patriotisme exacerbé et une germanophobie qui ne fait pas dans le détail. Mais c’est aussi un des premiers romans d’espionnage francophones où l’art de Gaston Leroux pour l’intrigue, les rebondissements et le mystère emporte son lecteur tout au long de ces huit cents pages.

Gaston Leroux La Colonne infernale
Comments

Livre du jour Johann Wolfgang von Goethe Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit


Un ouvrage remarquable tant par la qualité de l’écriture que par le cheminement initiatique du jeune Wilhelm Meister qui va peu à peu perdre ses illusions d’enfant pour s’accomplir finalement en tant qu’homme sensible et responsable.
Cette fiction romanesque, histoire d’une vocation théâtrale, d’une aventure amoureuse et de la genèse d’un caractère, permet à Goethe de développer sa réflexion sur l’art et la philosophie de l’existence.


Johann Wolfgang von Goethe Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (1ère partie : livres 1 à 4)
Comments

Livre du jour Alexandre Dumas Impressions de voyage en Suisse

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Alexandre Dumas promène le lecteur à travers l’Helvétie du siècle passé, les montagnes – ce brigand de pays où l’on ne peut faire un pas sans risquer de se casser le cou ou de s’ensabler – et le plateau suisse.

De Paris, Lyon, Genève et ses joailliers, jusqu’à Lausanne « dont les maisons blanches semblent, de loin, une troupe de cygnes qui se sèchent au soleil », il prend la direction du Valais, monte sur Chamonix, le Saint-Bernard, et nous raconte l’ ascension nocturne de la Dent du Chat et l’incendie qui s’ensuivit. Puis ce sont les Chartreux qui « mangent dans des encriers et dorment dans des armoires », Morat et l’histoire de Charles le Téméraire. Ses récits de batailles sont hallucinants, mêlant barbarie et sentiments, stratégie et courage. Du Lauterbrunnen au Faulhorn  il s’aventure sur la route du Mont Gemmi où il séjourne dans l’auberge qui inspira Werner pour son drame « 24 Février ». De Loèche-les-Bains et Münster où il rencontre Francesco, son jeune guide, il découvre Obergesteln et ses anthropophages, passe le col de la Furka pour arriver à Göschenen, son fameux pont du Diable et sa légende, puis enfin Altdorf où il nous conte l’histoire de Guillaume Tell.

Alexandre Dumas Impressions de voyage en Suisse Tome 1

Alternant anecdotes historiques, épisodes désopilants (tels l’âne Pierrot ou les hilarantes confusions langagières d’un touriste anglais) ou tragiques (l’éboulement de Goldau qui ensevelit trois villages), Alexandre Dumas – dans le deuxième tome de ses impressions de voyage en Suisse – poursuit son périple en compagnie de son guide Francesco : de la chapelle de Guillaume Tell à Lucerne où il rencontre  M. de Chateaubriand en exil puis, le temps d’un duel entre un anglais et un français, il file à travers la Suisse allemande, le Lichtenstein, l’Autriche et la Bavière pour arriver à Schaffhouse où un pari audacieux se termine dans les chutes du Rhin. En passant à Aarau puis à Soleure, Alexandre Dumas entre dans la ville de Neufchâtel (aujourd’hui Neuchâtel) où les citoyens attendent la décision qui les fera suisses ou prussiens. À Grandson, nous revivons la défaite de Charles le Téméraire. Au Simplon, nous suivons avec lui Annibal, Charlemagne et Bonaparte qui ont franchi les Alpes et à peu près conquis l’Italie. Le voyage s’achève au bord du lac Majeur avec le spectacle grandiose des Iles Borromées qui, se découpant à la fois sur le ciel et dans l’eau, semblent des nuages noirs cloués sur un fond d’azur étoilé d’or.

Alexandre Dumas Impressions de voyage en Suisse tome 2
Comments

Livre du jour Arthur Schnitzler Le Retour de Casanova

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Casanova est sur le chemin du retour dans sa ville natale, Venise, après avoir épuisé sa vie dans l'amour et dans le jeu. Le coeur plein d'amertume, il songe au passé, avec un dégoût profond voit la vieillesse arriver et hésite devant le marché proposé par le Conseil de la ville pour son retour. Malgré tout ce farouche séducteur désire plus que tout posséder la jeune Marcolina qu'il vient de rencontrer....

Arthur Schnitzler, Le Retour de Casanova

Comments

Livre du jour Italo Svevo La Conscience de Zeno

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit


«La Conscience de Zeno» est le roman d'une vie. Non pas un journal intime, mais une confession. La confession tardive d'un homme âgé, Zeno Cosini, paisible rentier de la Trieste austro-hongroise de la fin du XIXe siècle qui s'interroge sur sa vie, ses actes et leur motivation, pour l'instruction et sur le conseil de son médecin psychanalyste. Cette psychanalyse sera un échec, mais cette profonde introspection lui permettra au bout du compte de vivre en paix avec lui-même.

Italo Svevo La Conscience de Zeno

Comments

Livre du jour Barbey d'Aurevilly Le Chevalier Des Touches

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

"MON PÈRE, Que de raisons, mon père, pour Vous dédier ce livre qui Vous rappellera tant de choses dont Vous avez gardé la religion dans votre cœur ! Vous en avez connu l'un des héros, et probablement Vous eussiez partagé son héroïsme et celui de ses onze compagnons d'armes, si vous aviez eu sur la tête quelques années de plus au moment où l'action de ce drame de guerre civile s'accomplissait ! Mais alors Vous n'étiez qu'un enfant, l'enfant dont […] « 

Le Chevalier Des Touches, par Jules Barbey d'Aurevilly


Comments

Livre du jour Louis Pergaud Les Rustiques

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Il y avait trois jours que Le Mousse, flanqué de Finaud, était parti, le fusil à l'épaule, pour la foire de Rocfontaine. Le chien, qui faisait vieux et n'aimait point à découcher, était, comme d'habitude, rentré dès le premier soir et gardait le coin du feu, car on était en hiver. La Moussotte n'avait pas été le moins du monde émue de l'absence prolongée de "son homme" ; il y avait beau temps qu'elle était habituée à ces bordées si […] ».

Les Rustiques, de Louis Pergaud
Comments

Livre du jour Léon Tolstoï Le Diable

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Eugène Irténieff pouvait espérer une carrière brillante. Il avait tout pour cela : son éducation avait été très soignée, il avait terminé brillamment ses études à la faculté de droit de Saint-Pétersbourg, et par son père, mort récemment, il avait des relations dans la plus haute société, si bien qu'il était entré au ministère sous les auspices du ministre lui-même. Il avait aussi de la fortune, une grande fortune, mais compromise. Le père avait vécu à l'étranger et à Pétersbourg. »


Le Diable, de Léon Tolstoï


Comments

Livre du jour Honoré de Balzac Albert Savarus

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Un des quelques salons où se produisait l'archevêque de Besançon sous la Restauration, et celui qu'il affectionnait était celui de madame la baronne de Watteville. Un mot sur cette dame, le personnage féminin le plus considérable peut-être de Besançon. Monsieur de Watteville, petit- neveu du fameux Watteville, le plus heureux et le plus illustre des meurtriers et des renégats dont les aventures extraordinaires sont beaucoup trop historiques pour être […]. »

Albert Savarus, d'Honoré de Balzac


Comments

Livre du jour Émile Zola Le Capitaine Burle

Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Émile Zola a publié de 1875 à 1880 une soixante de textes dont une vingtaine de nouvelles dans le journal russe Le Messager de l'Europe.

Le Capitaine Burle est un recueil de six de ces nouvelles et fut publié du vivant de l'auteur.

Trois textes dramatiques ressortent de ce recueil: La nouvelle qui donne son titre au recueil est l'histoire de la déchéance d'un officier détournant de l'argent de la caisse de son régiment.

Dans
Pour une nuit d'amour, un jeune homme soupire après sa voisine. Un soir, celle-ci le fait monter chez elle et se dit prête à se donner à lui s'il lui obéit en tout...

L'Inondation est la très sombre histoire d'un fermier aisé, perdant tout lors d'une crue de la Garonne.

Trois autres nouvelles complètent ce recueil :

Comment on meurt, ou comment la mort frappe des familles de milieux sociaux différents.

Aux champs, chronique sur les parisiens fuyant la ville pour se mettre au vert le temps d'un dimanche, mais aussi souvenirs de la jeunesse de Zola s'échappant vers la banlieue.

Et enfin, la légère
Fête à Coqueville, histoire d'un village de pêcheurs qui vont faire une pêche miraculeuse qui va les détourner des poissons pour un bon moment...

Émile ZOLA, Le Capitaine Burle

Comments

Livre du jour Jules Verne L'Étoile du sud

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« - Parlez, monsieur, je vous écoute.
- Monsieur, j'ai l'honneur de vous demander la main de miss Watkins, votre fille.
- La main d'Alice ?...
- Oui, monsieur. Ma demande semble vous surprendre. Vous m'excuserez, pourtant, si j'ai quelque peine à comprendre en quoi elle pourrait vous paraître extraordinaire. J'ai vingt-six ans. Je m'appelle Cyprien Méré. Je suis ingénieur des Mines, sorti avec le numéro deux de l'Ecole polytechnique. Ma […]
. »

L'Etoile du sud, de Jules Verne
Comments

Livre du jour Luigi Pirandello Le Livret rouge

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Nisias. - Un gros village qui bourdonne sur une plage étroite au bord de la mer de Sicile. Naître dans de mauvaises conditions, n'est pas une prérogative exclusive des hommes. Les villages non plus ne naissent pas comme ils veulent, ni où ils veulent, mais là où quelque nécessité naturelle engendre de la vie. Alors si un trop grand nombre d'hommes, attirés par cette nécessité, accourent en ce lieu, s'ils s'y reproduisent […] »

Le Livret rouge, par Luigi Pirandello

Traduction par Benjamin Crémieux. Paris, Stock, 1923.
Pirandello nous propose avec ce recueil cinq nouvelles empreintes de réalisme et d'émotion. - Dans le village de Nisia, en Sicile, chaque femme peut, si son bébé meurt, recueillir un nouveau né à l'hospice. Elle reçoit alors un livret rouge, lequel vaut 6 francs par mois... — Tommaso, surpris avec sa maîtresse par le mari trompé, tue ce dernier et tente de mettre fin à ses jours. Grièvement blessé, son médecin parvient à le sauver. Mais pourquoi? - Assis dans son lit, l'honorable Constanzo Ramberti s'observe en train de mourir. Homme politique important, il pense à ses obsèques. La réalité correspondra t'elle à ce qu'il a imaginé? — Tullio, homme solitaire, vit dans l'obscurité. Tout à coup, la lumière se fait... — Les professeurs Sabato et Lamella s'alcoolisent et parlent philosophie...

Comments

Livre du jour Pierre Véry L’Assassinat du Père Noël



INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit


Attention : téléchargement non autorisé dans certains pays. Lire la
note sur le droit d'auteur. Auteur décédé en 1960, protégé en Europe.

Dans un petit village de Meurthe-et-Moselle, une lettre annonce que le trésor de la paroisse sera bientôt volé. L'archevêque de Paris envoie sur place son assistant, Me Prosper Lepicq, pour veiller sur les diamants de la châsse. Pour impressionner les villageois, Lepicq se présente sous l'identité du marquis de Santa-Claus. Les diamants n'en sont pas moins volés, et, par mégarde, le marquis assommé par le sacristain. Dans la nuit de Noël, un inconnu affublé d'un costume du Père Noël est assassiné. Puis, Lepicq accélère son enquête quand M. le curé meurt d'une indigestion de mirabelle. Le village est sur les dents. (Wikipedia)

Pierre Véry, L’Assassinat du Père Noël

Comments

Livre du jour Gaston Leroux Un homme dans la nuit

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

« À toute vapeur, le train filait dans la Prairie. Il avait quitté les rives du Missouri, laissé derrière lui les faubourgs manufacturiers d'Omaha City et dirigeait sa course folle vers Cheyenne, traversant dans toute sa largeur, de l'est à l'ouest, l'Etat de Nebraska. Le train se trouvait alors dans la partie la plus dangereuse de son parcours de New York à San Francisco. Aujourd'hui que les Peaux-Rouges se sont civilisés et qu'ils montent dans le train après avoir […]".

Un homme dans la nuit, de Gaston Leroux
Comments

Livre du jour Emmuska Orczy La Vengeance de Sir Percy

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

« À l'endroit même où l'Hôtel Moderne dresse aujourd'hui sa prétentieuse façade, s'élevait alors une simple maisonnette au toit de tuiles rouges et aux murs blanchis à la chaux. Elle appartenait à un certain Baptiste Portal, vieux paysan dauphinois, qui rafraîchissait passants et voyageurs avec le petit vin suret du pays, ou les réconfortait à l'occasion avec un petit verre d'eau-de- vie. En dehors de cela, Baptiste Portal occupait ses loisirs à vitupérer contre la nouvelle […]. »

La Vengeance de Sir Percy, de la baronne Emmuska Orczy
Comments

Livre du jour Ponson du Terrail Le dernier mot de Rocambole

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

« Paris a des nuits effrayantes de silence et d'obscurité. Le brouillard estompe les toits, une pluie fine rend le pavé glissant, le vent courbe la flamme des réverbères, et la Seine coule silencieuse entre ses deux rives de pierres. Nul passant sur les quais, nulle voiture sur les points. La grande ville se tait, les honnêtes gens ont fermé leurs portes, le monde des voleurs respire et s'apprête à ses expéditions ténébreuses. Qu'importe que le boulevard vive encore à une heure du […] »

PONSON DU TERRAIL, PIERRE ALEXIS : Le Dernier Mot de Rocambole - Tome I - Les Étrangleurs - Romans Policier & Mystère

Édition Arthème Fayard - août 1909 - le Livre populaire n°12, VIIIe aventure de Rocambole publiée dans cette collection.


Comments

Livre du jour Joseph Conrad Sous les yeux d'occident

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

Un étudiant russe trouve un soir chez lui, caché, l'assassin d'un ministre de la répression tsariste survenue des heures plus tôt. Ce dernier lui demande de l'aider à fuir. Notre héros accepte, mais finit par le dénoncer à la police. Il se trouve alors pris dans un engrenage et est engagé pour espionner des révolutionnaires actifs à l'étranger, et notamment en Suisse...


Traduction de l'anglais par Philippe Neel. Gallimard, 1920.

Joseph Conrad, Sous les yeux d’occident


Comments

Livre du jour Edgar Poe Derniers contes

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« En conséquence, et quoique ce ne fût pas une année bissextile (ce qui rend le sacrifice plus méritoire), elle députa son père, grand vizir, au roi, pour lui faire l'offre de sa main. Le roi l'accepta avec empressement: (il se proposait bien d'y venir tôt ou tard, et il ne remettait de jour en jour que par crainte du vizir) mais tout en l'acceptant, il eut soin de faire bien comprendre aux intéressés, que, pour grand vizir ou non, il n'avait pas la moindre intention de renoncer à un iota de son voeu ou de ses privilèges. Lors donc que la belle Schéhérazade insista pour épouser le roi, et l'épousa réellement en dépit des excellents avis de son père, quand, dis-je, elle l'épousa bon gré mal gré, ce fut avec ses beaux yeux noirs aussi ouverts que le permettait la nature des circonstances.
Mais, paraît-il, cette astucieuse demoiselle (sans aucun doute elle avait lu Machiavel) avait conçu un petit plan fort ingénieux.
La nuit du mariage, je ne sais plus sous quel spécieux prétexte, elle […] »


Edgar Poe, Derniers contes

Comments

Livre du jour Jonathan Swift Les Voyages de Gulliver

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Mon père, dont le bien, situé dans la province de Nottingham, était médiocre, avait cinq fils : j'étais le troisième et il m'envoya au collège d'Emmanuel, à Cambridge, à l'âge de quatorze ans. J'y demeurai trois années, que j'employai utilement. Mais la dépense de mon entretien au collège était trop grande, on me mit en apprentissage sous M. Jacques Bates, fameux chirurgien à Londres, chez qui je demeurai quatre ans.
[…] »

Les Voyages de Gulliver, de Jonathan Swift
Comments

Livre du jour Francis Carco L'Homme traqué

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Au petit jour, après qu'il avait rangé sur les rayons de la boutique ses quatre fournées de pain et les croissants encore tout chauds, Lampieur montait dans sa chambre et, la fatigue de la nuit pesant sur lui de toute sa masse, il finissait parfois par s'endormir. Mais, quand Lampieur se réveillait, aussitôt, son angoisse s'éveillait avec lui et il avait beau s'employer à la chasser, il n'y parvenait point. L'homme, alors, rejetait les draps et les couvertures de son lit, se levait […]."

L'Homme traqué, de Francis Carco



Ce texte est dans le domaine public aux USA et au Canada, mais encore soumis aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.

Comments

Livre du jour Émile Zola Rome

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit


« Pendant la nuit, le train avait eu de grands retards entre Pise et Cività Vecchia, et il allait être neuf heures du matin lorsque l'abbé Pierre Froment, après un dur voyage de vingt-cinq heures, débarqua enfin à Rome. Il n'avait emporté qu'une valise, il sauta vivement du wagon, au milieu de la bousculade de l'arrivée, écartant les porteurs qui s'empressaient, se chargeant lui-même de son léger bagage, dans la hâte qu'il éprouvait d'être arrivé, de se sentir seul et de voir.»

Émile Zola, Rome
Comments

Livre du jour Émile Zola Lourdes

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Le 11 février 1858, la Vierge “apparaît” à Bernadette Soubirous. A la fin du siècle, Émile Zola consacrera un roman à Lourdes, au terme d'une formidable enquête sur le terrain.

'Elle était éblouie par une blancheur, une sorte de clarté vive qui lui semblait se fixer contre le rocher, en haut de la grotte, dans une fente mince et haute, pareille à une ogive de cathédrale. Effrayée, elle tomba sur les genoux. Qu'était-ce donc, mon Dieu ?'

Sous la plume d'Émile Zola, voici Bernadette Soubirous assistant […]

Émile Zola, Lourdes
Comments

Livre du jour Jaroslav Hasek Le Brave Soldat Chveïk

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«C'est du propre ! M’sieur le patron, prononça la logeuse de M. Chvéïk qui, après avoir été déclaré “complètement ” par la commission médicale, avait renoncé au service militaire et vivait maintenant en vendant des chiens bâtards, monstres immondes, pour lesquels il fabriquait des pedigrees de circonstance. Dans ses loisirs, il soignait aussi ses rhumatismes, et, au moment où la logeuse l'interpella, il était justement en train de se frictionner les genoux au baume d'Opodeldoch.»

Le Brave Soldat Chveïk, Jaroslav Hasek
Comments

Livre du jour Léon Bloy Sur la tombe de Huysmans

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Œdipe croyait bien l'avoir vaincu, le monstre immortel ! vaincu à jamais ! et, pour sa victoire, les Thébains stupides l'avaient fait roi et quasi-Dieu, ce divinateur aux pieds gonflés, cet aveugle terrible, parricide et incestueux sans le savoir ! Depuis près de trente siècles, l'esprit humain tette ce symbole, le plus complet que l'antiquité grecque ait laissé. Dans son irrémédiable déval des plateaux lumineux de l'Eden et dans les successives dégringolades […]

Sur la tombe de Huysmans, Léon Bloy
Comments

Livre du jour Blaise Pascal Discours sur les passions de l’amour

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«L’homme est né pour penser ; aussi n'est-il pas un moment sans le faire ; mais les pensées pures, qui le rendraient heureux s'il pouvait toujours les soutenir, le fatiguent et l'abattent. C'est une vie unie à laquelle il ne peut s'accommoder ; il lui faut du remuement et de l'action, c'est-à-dire qu'il est nécessaire qu'il soit quelquefois agité des passions, dont il sent dans son cœur des sources si vives et si profondes. Les passions qui sont le plus convenables à l'homme, et qui en renferment beaucoup […].»

Blaise Pascal, Discours sur les passions de l’amour

(attribution contestée)
Comments

Livre du jour Honoré de Balzac Gambara

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«C’est au coin du feu, dans une mystérieuse, dans une splendide retraite qui n'existe plus, mais qui vivra dans notre souvenir, et d'où nos yeux découvraient Paris, depuis les collines de Bellevue jusqu'à celles de Belleville, depuis Montmartre jusqu'à l'Arc-de-Triomphe de l'Etoile, que, par une matinée arrosée de thé, à travers les mille idées qui naissent et s'éteignent comme des fusées dans votre étincelante conversation, vous, prodigue d'esprit, jeté sous ma plume […]»

Honoré de Balzac, Gambara
Comments

Livre du jour René Crevel La Mort difficile

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement

«Mme Dumont-Dufour et Mme Blok parlent de leurs malheurs. C'est-à-dire de leurs maris. Mme Dumont-Dufour qui eût été juriste, comme feu son père le président Dufour, si elle avait eu la chance de naître homme, soudain renonce à l'énumération des méfaits individuels, pour accuser dans un réquisitoire à portée sociale et avec des mots qui — elle en a donné son billet — ne sont pas mâchés, les lois elles-mêmes. Oui les lois, car, telle est la stupidité du code et son parti pris que […]

La Mort difficile, de René Crevel
Comments

Livre du jour Robert-Louis Stevenson Voyage avec un âne dans les Cévennes

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Dans une petite localité, nommée Le Monastier, sise en une agréable vallée de la montagne, à quinze milles du Puy, j'ai passé environ un mois de journées délicieuses. Le Monastier est fameux par la fabrication des dentelles, par l'ivrognerie, par la liberté des propos et les dissensions politiques sans égales. Il y a dans cette bourgade des tenants des quatre partis qui divisent la France : légitimistes, orléanistes, impérialistes et républicains. »

Voyage avec un âne dans les Cévennes, de Robert-Louis Stevenson
Comments

Livre du jour Fortuné Du Boisgobey Le Crime de l'Opéra 2

NCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Nointel était un garçon méthodique. La vie militaire l'avait accoutumé à faire chaque chose à son heure, et à ne rien enchevêtrer. Au régiment, après le pansage et la manœuvre, le capitaine redevenait homme du monde et même homme à succès, car dans plus d'une ville de garnison il avait laissé d'impérissables souvenirs, et on y parlait encore de ses bonnes fortunes. Depuis sa sortie du service, il avait continué à pratiquer le même système, en faisant […] » 

Le Crime de l'Opéra (Tome II), Fortuné Du Boisgobey
Comments

Livre du jour Fortuné Du Boisgobey Le Crime de l'Opéra 1

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

"C'est une histoire d'hier. Le boudoir était tendu de soie bouton d'or, parce qu'elle était brune, cette merveilleuse Julia d'Orcival qui tenait si bien son rang à la tête du grand état-major de la galanterie parisienne. Un feu clair brûlait dans la cheminée, garnie de chenets Louis XVI, des chenets authentiques où s'étaient posés les petits pieds des belles du Versailles d'autrefois. La lueur adoucie d'une lampe en porcelaine du Japon éclairait le réduit capitonné où n'étaient admis que les intimes."

Fortuné Du Boisgobey - tome I , de Fortuné Du Boisgobey
Comments

Livre du jour Henri Barbusse L'Enfer

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«L’hôtesse, Mme Lemercier, me laissa seul dans ma chambre, après m'avoir rappelé en quelques mots tous les avantages matériels et moraux de la pension de famille Lemercier. Je m'arrêtai, debout, en face de la glace, au milieu de cette chambre où j'allais habiter quelque temps. Je regardai la chambre et me regardai moi-même. La pièce était grise et renfermait une odeur de poussière. Je vis deux chaises dont l'une supportait ma valise […]

Henri Barbusse L'Enfer
Comments

Livre du jour Fédor Dostoïevski Niétotchka Nezvanova

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Je ne me rappelle pas mon père ; il mourut quand j'avais deux ans. Ma mère se remaria. Ce second mariage, quoique contracté par amour, fut pour elle la source de bien des douleurs. Mon beau-père était musicien... Sa destinée fut des plus extraordinaires. C'était l'homme le plus étrange et le plus délicieux que j'aie jamais connu. Son influence sur mes premières impressions d'enfant a été si forte qu'elle a marqué de son empreinte toute ma vie.»

Niétotchka Nezvanova, de Fédor Dostoïevski
Comments

Livre du jour André Gide, La Porte étroite

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«D’autres en auraient pu faire un livre ; mais l'histoire que je raconte ici, j'ai mis toute ma force à la vivre et ma vertu s'y est usée. J'écrirai donc très simplement mes souvenirs, et s'ils sont en lambeaux par endroits, je n'aurai recours à aucune invention pour les rapiécer ou les joindre ; l'effort que j'apporterais à leur apprêt gênerait le dernier plaisir que j'espère trouver à les dire. Je n'avais pas douze ans lorsque je perdis mon père. Ma mère, que plus rien ne […]».

André Gide, La Porte étroite

Attention : téléchargement non autorisé dans certains pays. Lire la note sur le droit d'auteur.
Auteur décédé en 1951 - Livre publié avant 1923.
Comments

Livre du jour Ernest Capendu Une famille en location

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Dernièrement Mme Amélie de Zermès, veuve, jeune et jolie, nullement fatiguée de sa beauté, mais beaucoup, paraît-il, de son veuvage, songeait à renouer les chaînes de l'hymen (style du Directoire) violemment brisées par l'inflexible Parque. Or, Mme Amélie de Zermès a vingt-huit ans à peine, elle possède des yeux bleus de la plus céleste pureté, des sourcils châtains arqués comme ceux des Mauresques, de longs cheveux bruns qui font le désespoir de son coiffeur […]»

Ernest  Capendu Une famille en location
Comments

Livre du jour Albert Londres Le juif errant est arrivé

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

"Les bateaux qui vont de Calais à Douvres s'appellent des malles. Au début de cette année, la dix-neuf cent vingt-neuvième de l'ère chrétienne, j'étais dans l'une de ces malles. Elle semblait assez bien faite, l'ordre y régnait. Dans le compartiment le plus bas, des voyageurs, passeport au bout des doigts et formant une longue file, attendaient de se présenter devant la police. D'autres, au coup de cinq heures, se rendaient pieusement au rendez-vous rituel de la théière. L'escalier était bourré […]. »

Albert Londres, Le juif errant est arrivé
Comments

Livre du jour Jules Verne Le Comte de Chanteleine

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Le 24 février 1793, la Convention nationale décréta une levée supplémentaire de trois cent mille hommes pour résister à la coalition étrangère ; le 10 mars suivant, le tirage des conscrits devait avoir lieu à Saint-Florent, en Anjou, pour le contingent de cette commune. Ni la proscription des nobles, ni la mort de Louis XVI n'avaient pu émouvoir les paysans de l'Ouest ; mais la dispersion de leurs prêtres, la violation de leurs églises, l'intronisation des curés […]»

Le Comte de Chanteleine, de Jules Verne
Comments

Livre du jour Anthony Trollope Le Cousin Henry

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement

«Un vieillard et une jeune fille étaient assis dans la salle à manger d'une maison de campagne du comté de Carmarthen, située sur des rochers qui dominent la mer.
“C’est pour moi un cas de conscience, ma chère, dit le vieillard.
— Pour moi aussi, mon oncle ; et comme ma conscience à moi est d'accord avec mes sentiments, tandis que la vôtre n'est pas...
— Vous pensez alors que je ne dois pas écouter ma conscience ?
— Je ne dis pas cela.
— Quoi donc ?
— Si je pouvais seulement vous faire comprendre […].»

Anthony Trollope, Le Cousin Henry
Comments

Livre du jour Gustave Le Rouge Le Sous-Marin "Jules Verne"

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Dans la chambrette, simplement meublée d'une table, d'un lit et de deux chaises, qu'il occupait au cinquième étage d'une maison de la Canebière, à Marseille, l'ingénieur Goël Mordax était en train de mettre au net une épure des plus compliquées, lorsqu'on frappa timidement à sa porte. - Au diable le raseur ! s'écria-t-il... Il y a vraiment des gens qui ont du temps à perdre !... Tout en maugréant, Goël avait ouvert. Sa moue rechignée eut vite fait de se transformer en un sympathique sourire à l'aspect […]. »

Gustave Le Rouge, Le Sous-Marin "Jules Verne"
Comments

Livre du jour J.-H. Rosny aîné La Vague rouge

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«C’était vers le crépuscule, en avril. Le soleil croulait sur la banlieue sinistre. Déjà rouge, il ouvrait une gueule de fournaise à la cime d'un peuplier, entre deux cheminées d'usine, hautes comme des clochers. Un homme s'arrêta sur la route, près de Gentilly. Il considéra le paysage misérable et puissant, les fumées vénéneuses, l'occident frais et jeune comme aux temps de la Gaule celtique. Malgré les toits, les fourneaux, les cheminées, les dures fabriques, malgré les tramways, les automobiles et les locomotives, c'était, comme pour les premiers êtres, le mariage de la terre et du soleil […].»

J.-H. Rosny aîné, La Vague rouge, roman de mœurs révolutionnaires
Comments

Livre du jour Pierre Louÿs Les Chansons de Bilitis

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Bilitis naquit au commencement du VIe siècle avant notre ère, dans un village de montagnes situé sur les bords du Mêlas, vers l'orient de la Pamphylie. Ce pays est grave et triste, assombri par des forêts profondes, dominé par la masse énorme du Taurus ; des sources pétrifiantes sortent de la roche ; de grands lacs salés séjournent sur les hauteurs, et les vallées sont pleines de silence. Elle était fille d'un Grec et d'une Phénicienne. Elle semble n'avoir pas connu son père, car il n'est mêlé nulle part aux souvenirs […]»

Pierre Louÿs, Les Chansons de Bilitis
Comments

Livre du jour Ponson du Terrail, L’Héritage mystérieux I

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«C’était en 1812. La Grande Armée effectuait sa retraite, laissant derrière elle Moscou et le Kremlin en flammes, et la moitié de ses bataillons dans les flots glacés de la Bérésina. Il neigeait... De toutes parts, à l'horizon, la terre était blanche et le ciel gris. Au milieu des plaines immenses et stériles se traînaient les débris de ces fières légions, naguère conduites par le nouveau César à la conquête du monde, que l'Europe coalisée n'avait pu vaincre, et dont triomphait à cette heure le seul ennemi capable de les faire reculer jamais : le froid du nord […]."»

Ponson du Terrail, L’Héritage mystérieux I
Comments

Livre du jour Ponson du Terrail Le Club des valets-de-cœur 1

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«Un soir, vers quatre heures, une chaise de poste roulait au grand trot sur une route du Nivernais. C'était pendant l'automne de l'année 184., c'est-à-dire vers la fin du mois d'octobre. A cette saison, rien n'est splendidement beau comme le centre de la France, et surtout cette partie du Nivernais qui touche au département de l'Yonne et fait partie de l'arrondissement de Clamecy. Les pâturages passent alors du vert sombre de l'été au vert plus tendre et presque jaune qui annonce les gelées prochaines. Les bois commencent à se dépouiller […].»

Ponson du Terrail, Le Club des valets-de-cœur I
Comments

Livre du jour Henry James Les Papiers de Jeffrey Aspern

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«J’avais mis Mrs. Prest dans ma confidence : à la vérité, sans elle, j'aurais bien peu avancé mes affaires, car l'idée féconde qui conduisit toute l'entreprise me vint par ses lèvres amies.
Ce fut elle qui découvrit le raccourci et trancha le nœud gordien. En général, on ne croit pas qu'il soit facile aux femmes de s'élever à une vue large et libre des choses — des choses à faire —, mais elles lancent parfois telle conception hardie (devant laquelle un homme aurait reculéWinking avec une sérénité singulière : « Faites-vous tout simplement » […].»

Les Papiers de Jeffrey Aspern, de Henry James
Comments

Livre du jour Jules Barbey d'Aurevilly Rythmes oubliés

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«HIER soir (car ce sera hier soir et non plus aujourd'hui quand tu liras ces lignes tracées avec un cœur plein de toi) ; hier soir, quand tu fus partie, je te suivis longtemps dans ma pensée. Je te vis, passant de toute la vitesse de tes chevaux à travers les champs de colza que j'aime ; — le ciel était criblé d'étoiles qui commençaient à babiller entre elles comme des fées joyeuses, le vent roulait dans les vagues de nacre d'un air pur la senteur du trèfle et des violettes écloses sur la lisière des fossés.»
Rythmes oubliés
J. Barbey d'Aurevilly,

Comments

Livre du jour Rabindranath Tagore La Jeune lune

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

«D’où suis-je venu ? Où m'as-tu trouvé ?' demande Bébé à sa mère. Elle pleure et rit tout à la fois et, pressant l'enfant sur sa poitrine, lui répond : 'Tu étais caché dans mon cœur, mon chéri, tu étais son désir. Tu étais dans les poupées de mon enfance et quand, chaque matin, je modelais dans l'argile l'image de mon dieu, c'était toi que je faisais et défaisais alors. Tu étais sur l'autel avec la divinité de notre foyer ; en l'adorant, je t'adorais. Dans tous mes espoirs, dans toutes mes amours, dans ma vie, dans la vie de ma mère, tu as vécu.»
La Jeune Lune
Rabindranath Tagore,
Comments

Livre du jour Alphonse Allais Le Boomerang

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

Dans lequel on va voir, attristant spectacle, et sans qu'on aperçoive bien les causes réelles et suffisantes d'un tel désespoir, le jeune porteur d'un des plus vieux noms de France tenter de mettre fin à son existence individuelle et, du même coup, à sa race glorieuse, dernier descendant mâle qu'il est d'une de ces lignées dont on pouvait dire sans crainte de s'entendre taxer d'exagération, qu'on ne voyait qu'elle aux Croisades. Guillaume de la Renforcerie se sentait triste et même incompris […].»

Alphonse Allais, Le Boomerang
Comments