Passion Lettres
La Harpe

Livre du jour La Harpe Prophétie de Cazotte

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

Jean-François de La Harpe

(1739-1803)

La prophétie de Cazotte
Il me semble que c’était hier, et c’était cependant au commencement de 1788. Nous étions à table chez un de nos confrères à l’Académie, grand seigneur et homme d’esprit; la compagnie était nombreuse et de tout état, gens de robe, gens de cour, gens de lettres, académiciens, etc. On avait fait grande chère, comme de coutume. Au dessert, les vins de Malvoisie et de Constance ajoutaient à la gaieté de la bonne compagnie cette sorte de liberté qui n’en gardait pas toujours le ton: on en était venu alors dans le monde au point où tout est permis pour faire rire.
Chamfort nous avait lu de ses contes impies et libertins, et les grandes dames avaient écouté sans avoir même recours à l’éventail. De là un déluge de plaisanteries sur la religion
: et d’applaudir. Un convive se lève, et tenant son verre plein: « Oui, messieurs, s’écrie-t-il, je suis aussi sûr qu’il n’a pas de Dieu que je suis sûr qu’Homère est un sot. »


La prophétie de Cazotte

Comments