Passion Lettres
Dostoïevski

Livre du jour Dostoievski Krotkaïa

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

«Maintenant qu'elle est ici, cela va encore : je m'approche et je la regarde à chaque instant ; mais demain ? on me la prendra, que ferai-je alors tout seul ? Elle est à présent dans cette chambre, étendue sur ces deux tables ; demain la bière sera prête, une bière blanche... ; blanche.... en gros de Naples..... du reste il ne s'agit pas de cela... Je marche, je marche toujours.... je veux comprendre.Voilà déjà six heures que je le veux et je ne puis parvenir à concentrer mes pensées sur un seul point.»

 
Krotkaïa, de Dostoïevski.
Comments

Livre du jour F. Dostoïevski Le Petit Héros

INCIPIT
Chaque jour un livre en téléchargement gratuit

« Je n’avais pas encore onze ans, lorsqu’au mois de juillet on m’envoya passer quelque temps aux environs de Moscou, dans une terre appartenant à un de mes parents, M. T***, qui continuellement réunissait alors chez lui une cinquantaine d’invités, peut-être même davantage; car, je dois le dire, ces souvenirs sont lointains! Tout y était gai et animé; c’était une fête perpétuelle. Notre hôte paraissait s’être juré de dissiper le plus vite possible son immense fortune. »

Le Petit Héros, Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Comments

Livre du jour F. Dostoievski Nuits blanches

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement
gratuit

« La nuit était merveilleuse — une de ces nuits comme notre jeunesse seule en connut, cher lecteur. Un firmament si étoilé, si calme, qu’en le regardant on se demandait involontairement: Peut-il vraiment exister des méchants sous un si beau ciel? — et cette pensée est encore une pensée de jeunesse, cher lecteur, de la plus naïve jeunesse. Mais puissiez-vous avoir le cœur bien longtemps jeune! En pensant aux 'méchants', je songeai, non sans plaisir, à la façon […]. »

Les Nuits blanches de Fédor M. Dostoïevski
Comments

Livre du jour F. Dostoïevski L'Idiot

INCIPIT
Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit

Il était environ neuf heures du matin; c’était à la fin de novembre, par un temps de dégel. Le train de Varsovie filait à toute vapeur vers Pétersbourg. L’humidité et la brume étaient telles que le jour avait peine à percer; à dix pas à droite et à gauche de la voie on distinguait malaisément quoi que ce fût par les fenêtres du wagon. Parmi les voyageurs, il y en avait qui revenaient
de l’étranger
; mais les compartiments de troisième, les plus remplis, étaient occupés par de petites gens affairées qui ne venaient pas de bien loin. Tous, naturellement, étaient fatigués
et transis
; leurs yeux étaient bouffis, leur visage reflétait la pâleur du brouillard.
Dans un des wagons de troisième classe deux voyageurs se faisaient vis-à-vis depuis l’aurore, contre une fenêtre
; c’étaient des jeunes gens vêtus légèrement […]


FÉDOR MIKHAïLOVITCH DOSTOïEVSKI, L’Idiot — Tome I; L’Idiot — Tome II

Comments

Livre du jour F. DostoÏevski Mort de Sand


Chaque jour, un livre en téléchargement gratuit


… Et pourtant, ce n’est qu’après avoir lu la nouvelle de cette mort, que j’ai compris toute la place que ce nom avait tenu dans ma vie mentale, tout l’enthousiasme que l’écrivain-poète avait jadis excité en moi, toutes les jouissances d’art, tout le bonheur intellectuel dont je lui étais redevable. J’écris chacun de ces mots de propos délibéré, parce que tout cela est de la vérité littérale.
George Sand était une de nos contemporaines (quand je dis nous, j’entends bien à nous), une vraie idéaliste des Années trente et quarante. Dans notre siècle puissant, superbe et cependant si malade, épris de l’idéalité la plus nuageuse, travaillée des désirs les plus irréalisables, c’est un de ces noms qui, venus de là-bas, du pays des « miracles saints », ont fait naître chez nous, dans notre Russie toujours « en mal de devenir », tant de pensées, de rêves, […]

La mort de George Sand
un texte de Fiodor Dostoïevski


Comments