Cocteau

Éphéméride 11 octobre 1963 décès de Jean Cocteau


Jean Cocteau, né le 5 juillet 1889 à Maisons-Laffitte et mort le 11 octobre 1963 à Milly-la-Forêt, est un poète écrivain, peintre, réalisateur français.
Après des études primaires médiocres, souvent interrompues en raison de sa mauvaise santé, il entre au lycée Condorcet. Il a comme condisciple Dargelos, dont il fera un personnage mythique.
Après plusieurs échecs au baccalauréat, il écrit des poèmes et se passionne pour le théâtre. Il est introduit dans le monde et les milieux littéraires par sa mère. Il rencontre Maurice Rostand, Lucien Daudet, Proust, François Mauriac, Serge de Diaghilev, Reynaldo Hahn, Alain-Fournier, Péguy.
En 1912 paraît son troisième recueil de vers ; en 1913, il s'essaie à la peinture. À la fin de 1915, Il rencontre Erik Satie et lance le projet de
Parade. Au début de décembre, Varèse lui fait rencontrer Picasso.
En 1916, détaché au service de propagande du ministère des Affaires étrangères, il participe activement à la vie littéraire et artistique. Il fréquente Paul Morand, rencontre dans les salons Bakst, Stravinski, Darius Milhaud.
En 1922 Cocteau écrit
Le Grand Écart, Thomas l’Imposteur et des poèmes qui prendront place dans Plain-chant. L’année suivante se monte la pièce Antigone, par Dullin, sur une musique d’Honegger.
À partir de cette date, Cocteau développe une carrière artistique anticonformiste le plus souvent couronnée de succès. Il reçoit le prix Louis Delluc pour son film
La Belle et la Bête. Il est élu à l'Académie française en mars 1955.

Comments