Passion Lettres
September 2010

Romain Gary, un picaro métaphysique

Une thèse remarquable à consulter ou à télécharger, soutenue à l’université de Bordeaux III: « Un picaro métaphysique: Romain Gary et l’art du roman »

« Une œuvre littéraire comme celle de Romain Gary constitue une somme considérable d’idées, de thèmes et de motifs. Cette masse peut en outre être envisagée sous différents angles: on peut analyser la narration, le temps, l’espace, les personnages, les forces de l’univers romanesque, etc.. Et dès qu’on se propose d’analyser tous ces éléments ensemble, on est confronté à une situation qui n’est pas sans ressembler au jardin des sentiers qui bifurquent du conte de Borges: l’analyse se perd dans des directions de plus en plus multiples et de plus en plus diversifiées. Cela a souvent pour conséquence une regrettable confusion au lieu d’une prise de conscience féconde.
Pour éviter cet écueil et pour saisir l’unité et la spécificité de l’œuvre en question, nous avons besoin d’un outil en mesure de décrire comment les différents romans et les différents moyens mis en œuvre surgissent des interrogations fondamentales. »


Fichier ici:
Un Picaro Met a Physique_ Romain Gary Et l’Art Du Roman — Jorn Boisen
Comments

Chansons galantes

À télécharger, un délicieux recueil pour amateurs éclairés, avec des textes (de grands auteurs) absents du Lag' Mich'…

Chansons Galantes


Comments

Georges Darien

À télécharger, un roman de Georges Darien qui critique durement la bourgeoisie de province après les massacres de la commune de Paris en 1871:
Bas les cœurs

Georges Darien, un véritable anarchiste, mérite d’être lu ou relu, en particulier Le Voleur, antithèse d’Arsène Lupin (« Je fais un métier sale, mais j’ai une excuse: je le fais salement »), porté au cinéma par Louis Malle et incarné par Belmondo en 1967.

Télécharger
Le Voleur ici

N’oublions pas
La Belle France, le meilleur de ses pamphlets… téléchargeable ici sur le site de Gallica:


Et
L’épaulette ici

Dernier ouvrage dont la lecture est recommandée
: Biribi — Discipline militaire Georges Darien transpose, dans ce roman résolument antimilitariste, une expérience qu’il a lui-même vécue dans un bataillon disciplinaire en Tunisie. Ce fut pour lui un enfer dont il est sorti la rage au cœur, avec la volonté de se venger de ses tortionnaires en racontant tout. Froissard, le personnage principal, est un révolté qui refuse les contraintes, les brimades, l’injustice. Ce livre fit un tel effet qu’il amena la Chambre des députés à réformer les bataillons disciplinaires. Puissance d’une littérature qui prend toujours aux tripes aujourd’hui.

Comments

La neurasthénie de l'écrivain, de Byron à Styron

À lire en ligne, cet essai de Pierre Pachet:

« La neurasthénie de l’écrivain. De Byron à Styron »

« La neurasthénie de l’écrivain. De Byron à Styron », in
La maladie mentale en mutation, Psychiatrie et société, dir. A. Ehrenberg et A. Lovell, éd. O. Jacob, 2001.

http://pierrepachet.blogspot.com/
Comments

Pascal : un manuscrit inédit

On vient de découvrir une page de brouillon inédite de Pascal. Cette dernière se trouvait tout simplement au dos d’un fragment des Pensées.


Mais, jusqu’à présent, personne n’avait eu l’idée saugrenue d’aller regarder ce qui se trouvait au dos dudit fragment. Qu’y découvre-t-on
? Des lettres mais aussi des chiffres. Il s’agit de la première pièce connue de mathématique rédigée de la main du philosophe.

Si l’on connaissait bien ses talents en tant que mathématicien, nous ne disposions pas encore de documents de première main relatifs aux sciences dites exactes. Ce manuscrit, écrit au recto comme au verso, était conservé à la Bibliothèque nationale de France (BNF).

C’est un professeur d’université, Dominique Descotes, qui a révélé sa double valeur alors qu’il travaillait à la numérisation de ce document. Il faut tout simplement penser que, comme n’importe quel brillant mathématicien, Pascal n’hésitait pas à poser quelques équations sur tous les papiers qu’il trouvait à sa disposition…

lien le Figaro ici

Comments

Caravage ou l'oratorio des ténèbres

Pour les amateurs de peinture et de musique: Caravage ou l’oratorio des ténèbres, par Jacques Darriulat.

« On a beaucoup souligné le naturalisme du Caravage, l’opposant à ce qu’on nomme un peu vite l’idéalisme des Carrache. Opposition factice, due à Baglione et surtout à Bellori, qui écrivent après la mort du Caravage. En vérité, les deux styles sont proches, et l’accent dramatique et même épique de la chapelle Contarelli n’est pas compréhensible sans la référence à l’art d’Annibal Carrache. En France, l’opposition Caravage-Carrache redouble celle du naturalisme (pensé sur le modèle de celui du XIXe siècle) et du poussinisme, prôné par l’Académie. Évidemment absurde. La complaisance romantique pour le peintre « assassin » (Stendhal) et voyou renforce le malentendu […] »

Philosophie générale et philosophie esthétique. Jacques Darriulat

www.jdarriulat.net

Comments

Le Caravage, exposition à Florence

À voir à l’occasion du quatrième centenaire de la mort du Caravage, exposition « Le Caravage et les Caravagesques » à la galerie des Offices à Florence jusqu’au 10 octobre 2010
À lire: « La course à l’abîme « de Dominique Fernandez LGF
« Le Caravage: fragments d’une vie violente » de Jean-Marie Touratier éd. Galilée
« Caravage » de Manuel Jover éd. Terrail
« Le Caravage, peintre » de Guy Walter éd. Verticales
« Le dossier Caravage » de André Berne-Joffroy éd.
Flammarion
« Face aux murs » d’Ernest Pignon-Ernest éd. Delpire

Qui était Caravage, ce peintre de génie qui, au début du XVIIe siècle a révolutionné la peinture en radicalisant la technique du clair-obscur? Les historiens ont du mal à faire la lumière sur la destinée chaotique de ce jeune homme qui en 1600 débarque à Rome et crée des tableaux d’une puissance et d’un érotisme inouïs.
Comments

J. Peignot, Du Calligramme

Un ouvrage magnifique, épuisé, à télécharger ici

Jérôme Peignot, héritier d’une longue dynastie d’imprimeurs, et neveu de la Laure de Georges Bataille, qu’il appelait « ma mère en diagonale », livre ici un ouvrage aussi magnifique qu’érudit sur le calligramme.



Possédant de longue date cet ouvrage dans ma bibliothèque, j’apprécie tout particulièrement les lunettes en grec et en latin…
Comments