Passion Lettres
September 2009

Sarane Alexandrian

Selon plusieurs sources, Paul Farellier, Marc Kober, Christophe Dauphin, d’autres encore, nous avons appris la disparition, ce 11 septembre 2009, du poète Sarane Alexandrian. Voici ici le communiqué signé par Christophe Dauphin et Marc Kober. « Notre ami Sarane Alexandrian est décédé le 11 septembre 2009, à Ivry-sur-Seine, où il était hospitalisé. Le Grand Crichant (comme l’avait surnommé Victor Brauner) a rejoint la Fée-précieuse, son épouse, le peintre Madeleine Novarina. Résolument poète, dans la mesure où la poésie est une manière de vivre et pas seulement d’écrire, Sarane Alexandrian est né en 1927 à Bagdad, où son père était le stomatologiste du roi Fayçal 1er. Durant son adolescence en France, il participe, à seize ans, à la Résistance dans le Limousin. À la même période, il est initié au dadaïsme et au non-conformisme par le dadasophe Raoul Hausmann. À vingt ans, à Paris, il devient « le bras droit d’André Breton », selon l’opinion publique, et « le théoricien n° 2 du surréalisme ». Co-fondateur, en 1948, de la revue Néon et porte-parole du « Contre-groupe H » qui se regroupe autour de Victor Brauner, Alexandrian devient le chef de file de la jeune garde surréaliste (Stanislas Rodanski, Claude Tarnaud, Alain Jouffroy, Jean-Dominique Rey…), des novateurs, qui s’opposent aux orthodoxes du mouvement, en situant le surréalisme « au-delà des idées » et en accordant la priorité au « sensible ». La « rupture » avec André Breton intervient en octobre 1948. Depuis lors, l’importance, comme l’influence, de Sarane Alexandrian, n’ont pas tant reposé sur son activité au sein du groupe surréaliste, que sur sa démarche de continuité et de dépassement de ce mouvement. Romancier, essayiste, historien d’art, journaliste (L’œil, L’Express) et fondateur, en 1995, de la revue d’avant-garde Supérieur Inconnu (dont le numéro spécial sur « l’Art de vivre » paraîtra fin septembre 2009 en même temps que le dernier livre de Sarane Alexandrian: L’Art surréaliste, éditions Filipacchi), Sarane Alexandrian, a publié de nombreux livres, dont certains ont connu un succès international: Le Surréalisme et le rêve (Gallimard, 1974), Histoire de la philosophie occulte (Seghers, 1983), Histoire de la littérature érotique (Seghers, 1989). Ses romans « d’aventures mentales », comme ses nouvelles, imbibées de poésie, sont de véritables mythes modernes écrits en auto hypnose. Toutes ses œuvres de fiction, véritables poèmes en prose, sont fondées sur le principe de la métaphore en action. Les Terres fortunées du songe, avec dix-huit dessins de Jacques Hérold, (Galilée, 1980), est indéniablement le chef-d’œuvre de sa création, et l’une des plus hautes cimes de la prose surréaliste. Il s’agit d’un roman mythique absolument inclassable, ni science-fiction, ni allégorie, ni récit fantastique traditionnel, ni satire d’humour noir, mais tenant de tout cela ensemble. À consulter: Sarane Alexandrian, L’Aventure en soi, autobiographie, Le Mercure de France, 1990. Christophe Dauphin, Sarane Alexandrian ou le grand défi de l’imaginaire, Bibliothèque Mélusine, L’Âge d’Homme, 2006. » Christophe Dauphin et Marc Kober
L’un de ses ouvrages les plus fameux est toujours disponible, en version poche, dans la « petite » Bibliothèque Payot, 10,50 euros).

Comments

Gallimard lance FOLIO-CINEMA

À partir du 15 octobre donc, Folio lancera une nouvelle collection intitulée Folio cinéma, et contenant un exemplaire du livre en format poche, un film (vraisemblablement celui qu’aura inspiré le livre, ou l’un d’entre eux) et un livret de présentation, pour la somme de 14,50 €.

En tout, 12 coffrets qui incluront 1 DVD, 1 Folio et le livret seront commercialisés, pour montrer à quel point les liens qui unissent cinéma et littérature sont toujours au mieux. Aujourd’hui, Folio compte près de 400 titres qui ont donné vie à au moins une adaptation cinématographique. La collection début donc pour octobre 2009, mais devrait être renouvelée chaque année avec 15 coffrets annuels.

  • Orgueil et préjugés, le roman de Jane Austen et le film de Joe Wright

  • Crash, le roman de J.G. Ballard et le film de David Cronenberg

  • Out of Africa, le roman de Karen Blixen (La ferme africaine) et le film de Sydney Pollack

  • Sueurs froides, le roman de Boileau-Narcejac et le film d’Alfred Hitchcock

  • Les amants diaboliques, le roman de James M. Cain (Le facteur sonne toujours deux fois) et le film de Luchino Visconti

  • L’adversaire, le roman d’Emmanuel Carrère et le film de Nicole Garcia

  • L’histoire d’Adèle H., le roman de Raphaël Confiant (Adèle et la pacotilleuse) et le film de François Truffaut

  • Un taxi mauve, le roman de Michel Déon et le film d’Yves Boisset

  • Belle de jour, le roman de Joseph Kessel et le film de Luis Buñuel

  • La cité de Dieu, le roman de Paulo Lins et le film de Fernando Meirelles

  • Tous les matins du monde, le roman de Pascal Quignard et le film d’Alain Corneau

  • L’étoffe des héros, le roman de Tom Wolfe et le film de Philip Kaufman

Et pour accompagner ce lancement, Gallimard jeunesse ajoute six titres Folio junior cinéma, sur le même modèle et au même tarif unitaire.
  • Charlie et la chocolaterie, le roman de Roald Dahl et le film de Tim Burton

  • Matilda, le roman de Roald Dahl et le film de Danny Devito

  • Billy Elliot, le roman de Melvin Burgess et le film de Stephen Daldry

  • Babe, le cochon devenu berger, le roman de Dick King-Smith et le film de Chris Noonan

  • Les disparus de Saint-Agil, le roman de Pierre Véry et le film de Christian Jaque

  • Les quatre filles du docteur March, le roman de Louisa May Alcott et le film de Gillian Armstrong.

Comments

Magazine littéraire Patrick Modiano


Le prochain numéro du Magazine Littéraire est consacré à Patrick Modiano. Plus de quarante années se sont écoulées depuis l’entrée sur la scène littéraire de l’écrivain, à 23 ans, avec un premier roman en forme de brûlot provocateur, La Place de l’Étoile (1968), qui remporte le prix Roger-Nimier.
En kiosque le 24 septembre.
Comments

Michelle Perrot Histoires de chambres

Dans son nouveau livre, Michelle Perrot décline toutes les incarnations de la chambre: le taudis de l’ouvrier, la cellule carcérale, le champ clos de la féminité, le temple de la vie conjugale, le havre de l’écrivain. Cette histoire camérale, réflexion sur la construction de l’intimité moderne, s’apparente aussi à une promenade poétique à travers les siècles.

Michelle Perrot, Histoire de chambres, Seuil, coll. « Librairie du XXIsiècle », 2009. 444
p., 530 g., 22 euros.

Alain Corbin, autre éminent historien, analyse cet ouvrage dans un article paru sur le site La Vie des idées: Toute l’intimité du monde

http://www.laviedesidees.fr/IMG/pdf/20090917_corbin.pdf
Comments

Voltaire 250e anniversaire de Candide

Le Candide de Voltaire, une modernité vieille de 250 ans
Des experts du conte philosophique de Voltaire se sont réunis à Oxford pour en discuter


Le conte philosophique de Voltaire,
Candide, fête cette année ses 250 ans et reste d’une étonnante modernité. À Oxford en Angleterre des dizaines d’experts de cette œuvre se sont réunis pour célébrer cet anniversaire au fil d’une quarantaine de conférences, indique l’AFP.


Les experts se sont déplacés des quatre coins du monde jusqu’à la Maison française d’Oxford pour évoquer Candide et réfléchir sur sa modernité. Nicholas Cronk, le directeur de la Voltaire Foundation, co-organisatrice de l’événement, affirme: « C’est un texte moderne car il présente un monde de guerres et de désastres ».

Si le texte résonne en nous par les similitudes entre le monde dépeint par Voltaire et le nôtre, il trouve aussi un écho dans le style et plus particulièrement dans l’humour qui émaille le texte. Selon Nicholas Cronk « 
Son rire grinçant est très moderne ».


Comments

Zola, déménager les morts

Ne pas manquer ce texte magnifique d’Arnaud Maïsetti sur La Fortune des Rougon, d’Émile Zola :Zola, commencer par déménager les morts
Arnaud Maisetti | Carnets: Zola, commencer par déménager les morts
Comments

BD Ben Laden dévoilé

Le journaliste franco-algérien Mohamed Sifaoui, menacé de mort par les islamistes, propose une « BD-attentat contre Al-Qaeda », véritable pavé dirigé contre le fondamentalisme musulman.
Mohamed Sifaoui publie sa première BD. Les dessins sont de Philippe Bercovici, qui a le talent de croquer les personnages avec beaucoup de subtilité. (Éditions 12 Bis) « Ben Laden dévoilé » est une manière de comprendre la nature de l’islamisme, sa progression et le côté cynique de ceux qui ont choisi l’instrumentalisation politique de la religion comme mode d’action. Une façon de rire de ceux qui veulent nous terroriser.

Ce 11 septembre 2009, jour de sa parution, tous chez vos libraires pour vous procurer « Ben Laden dévoilé ».
Comments

Laurent Mauvignier Des hommes

Des hommes de Laurent Mauvignier (éditions de Minuit): incontestablement le meilleur roman de cette rentrée, très au-dessus de l’ensemble des publications.

Des hommes,


Le site de Laurent Mauvignier a mis en ligne les articles de presse parus sur cet ouvrage et sur les romans précédents
:
Laurent Mauvignier — romancier
roman, 288 pages



Ils ont été appelés en Algérie au moment des « événements », en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Rabut, Février et d’autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies.
Mais parfois il suffit de presque rien, d’une journée d’anniversaire en hiver, d’un cadeau qui tient dans la poche, pour que, quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.
Comments

Les passagers du vent

Avec Les Passagers du vent, François Bourgeon a écrit parmi les plus belles pages de l’histoire de la bande dessinée. Fresque historique, récit d’aventure, bd littéraire au graphisme fort et novateur, au scénario précis, documenté – voire documentaire – la série a vu le jour en 1980, avec La Fille sous la dunette.
 Quatre autres tomes ont suivi jusqu’en 1984, date de l’arrêt de la série. Le 4 septembre 2009, voici la suite quasi inespérée de ces «passagers» légendaires, avec la publication du sixième tome, La Petite fille Bois-Caïman (Livre 1), toujours écrit et dessiné par son créateur, vingt-cinq ans après Le Bois d’ébène. La fin de la saga est prévue pour janvier 2010.

Dessinateur : François BOURGEON
Editeur :
12 BIS
Genres : Aventure / Historique
Pages : 96 pages
Style : Couleur
Prix : 15,00 €
Date de parution : 03/09/2009
ISBN : 978-2356480668

Une présentation ici
Comments

Apollinaire Découvertes Gallimard

Fervents de Guillaume Apollinaire: un ouvrage à ne pas manquer.

Apollinaire, La poésie perpétuelle, par Laurence Campa

Manuscrits, lettres, photographies, tableaux et dessins de ses amis, autoportraits: tout l’univers de Guillaume Apollinaire en 140 illustrations.

Laurence Campa, maître de conférences à l’Université de Paris XII, est l’éditrice de Guillaume Apollinaire avec, notamment, les « Lettres à Madeleine », « Je pense à toi mon Lou. Poèmes et lettres d’Apollinaire à Lou » et avec Peter Read « Correspondance avec les artistes (1903-1918) » à paraître chez Gallimard en novembre 2009.

Découvertes Gallimard
Série Littératures, n° 547
128 pages/140 illustrations

En librairie le 10 septembre 2009
Comments