Passion Lettres
February 2010

Florence Aubenas Le Quai de Ouistreham

• En immersion dans le pays profond, ou: J.-F. cherche travail désespérément. Comment vit-on en France, aujourd’hui, quand on a un revenu inférieur au Smic – voire pas de revenu du tout? Pour le savoir, Florence Aubenas quitte temporairement sa famille, ses amis et son emploi de grand reporter au Nouvel Observateur pour vivre pendant 6 mois dans la France de tout en bas. Embauchée d’abord comme femme de ménage dans une ville de province, cumulant les contrats précaires, elle plonge dans un autre monde. Un monde où le travail est rare et les nuits brèves, l’exploitation maximale et la solidarité minimale. Où les lieux de rencontre sont le Pôle emploi et l’hypermarché local. Entre colère et résignation, chacun lutte pour sa survie.
Document exceptionnel sur des Français invisibles, ce livre est aussi une extraordinaire galerie de portraits, un récit où la condition humaine se dévoile dans toute sa nudité. Comme le classique
Dans la dèche à Paris et à Londres (George Orwell), En France devrait faire date dans l’histoire du journalisme.

• Née en 1961, Florence Aubenas est journaliste. Elle a fait la plus grande partie de sa carrière à
Libération, qu’elle a quitté lors du départ de Serge July. Après son retour de captivité en Irak, elle a publié La Méprise – L’affaire d’Outreau (Seuil, 2005). Elle a été nommée présidente de l’Observatoire international des prisons en juillet 2009.
Comments

San Antonio en Sorbonne

Les 18, 19 et 20 mars, la Sorbonne ouvre ses amphis pour un colloque international: « San Antonio et la culture française ». Avec la collaboration de la Bilipo et de l’Institut finlandais. On y planchera sur ses « Racines dauphinoises », la « sémantique culinaire dans les San Antonio » ou « La naissance du personnage ».
Le 19 mars Raymond Milési causera des « pattes de mouche sodomisées », et que le lendemain, Pierre Cahné traitera de « L’émasculée contraception ».
Tu connais l'histoire de la chèvre de M. Seguin ? C'est celle de la mère Tatzi.
Sauf qu'il manque M. Seguin.
Par contre, des loups, t'en trouves à gogo. Et avec des dents vachement carnassières.
Il en faut pour bouffer cette vieille bique.
Comments

Spinoza : cours de Deleuze

En 1980, le philosophe Gilles Deleuze a donné une série de cours sur l’auteur de l’Ethique à l’université de Vincennes. Le site de l’université Paris-8 diffuse ses cours : mp3 ou transcription écrite en pdf
Cours du 9 décembre 1980, sur l’ontologie et l’Éthique.
Cours du 16 décembre 1980, qu’est-ce qui distingue le dément de l’homme raisonnable ?
Cours du 6 janvier 1981, «le mode, c’est vous, c’est moi, c’est la table, c’est ce qui est, c’est l’étant.»
Comments

André de Richaud La Douleur

 André de Richaud La Douleur

Mme Delombre vit avec son fils Georget dans un petit village provençal vidé de ses hommes partis à la guerre de 1914. L’attente d’un retour aléatoire, l’angoisse d’une mauvaise nouvelle, puis l’anéantissement, à l’annonce de la mort de l’officier Delombre, les plongent dans un amour fusionnel mère-fils. Jusqu’au jour où la veuve s’éprend d’Otto, un prisonnier allemand. L’enfant ne cautionne pas cette trahison, n’accepte pas d’être délaissé et se réfugie dans la religion. Le village cancane et la met en quarantaine. Mais elle ne voit rien, aveuglée par cet amour désespéré, par un besoin viscéral d’une relation de chair…
La Douleur provoqua en 1931 un scandale comparable au Diable au corps de Radiguet en 1923. Car c’est une histoire de guerre et d’adultère mais, circonstance aggravante, c’est d’un prisonnier allemand que s’éprend Mme Delombre.
Biographie d’André de Richaud et présentation de ses
œuvres ici:

Comments

Michel Bernanos La Montagne morte

Une lecture forte à ne pas manquer.
Cet ouvrage rassemble quatre des plus célèbres romans de Michel Bernanos, Le Murmure des Dieux, L’Envers de l’éperon, La Montagne morte de la vie et Ils ont déchiré Son image….

La quatrième de couverture:
MICHEL BERNANOS (1923-1964), quatrième enfant de George Bernanos, eut une vie aventureuse et tragique. Le Brésil, où il vécut à deux reprises entre 1938 et 1948, lui inspira un cycle fantastique et initiatique publié ici pour la première fois dans son intégralité, et s’organisant autour de La Montagne morte de la vie, roman culte paru après sa mort, en 1967. Ce texte, qui complète avec Ils ont déchiré Son image…, Le Murmure des Dieux et L’Envers de l’éperon, exprime toute l’angoisse de l’homme affrontant les forces de la nature.
Deux naufragés échoués sur une île inconnue et déserte, particulièrement inhospitalière, pensent trouver leur salut en gravissant la montagne qui se dresse à leurs pieds. Quand ils découvriront des formes humaines pétrifiées et engluées sur les flancs de cette Gorgone dont ils essayent d’atteindre le sommet, il sera peut-être trop tard…

ISBN 2-265-05750-9
Comments