Prosper Mérimée, La Vénus d’Ille


Objectif : Lire intégralement une nouvelle, étudier les personnages et les thèmes, découvrir quelques procédés d’écriture propres au genre fantastique.


Première étape : l’auteur
Petit jeu sur la biographie de
Prosper Mérimée (1803-1870)
Seul (e) ou en équipe, consultez une encyclopédie et essayez de trouver le maximum de réponses justes au jeu suivant :

1. Il est mort — à Paris — à Cannes — à Sedan.
2. Son meilleur ami était — Jules Verne — Honoré de Balzac — Stendhal.
3. Il était — célibataire endurci — gendre de Charles Nodier — mari de George Sand.
4. Il portait une bague avec une devise — « Comprendre et ne pas juger » — « Souviens-toi de te méfier » — « Ni Dieu ni maître ».
5. Il détestait un courant littéraire — le Romantisme — le Naturalisme — le Surréalisme.
6. Le pseudonyme qu’il a pris pour publier un recueil de pièces de théâtre est — Eugénie de Montijo — Clara Gazul — Anna de Noailles.
7. Son unique roman, un roman historique, est —
Robin des boisLes Trois MousquetairesChronique du règne de Charles IX.
8. Il a parcouru la France en tant que — inspecteur général des Monuments historiques — consul d’Italie — journaliste à la
Revue des Deux mondes.
9. Dans ses tournées il a emmené un jeune architecte érudit — Villeneuve de Hardouin — Mansart — Viollet-le-Duc
10. Il a traduit et fait connaître en France un grand écrivain européen — Gœthe — Pouchkine — Shakespeare.

Plusieurs réponses à ce questionnaire se trouvent dans le forum Terre des élèves/aide au devoirs

Deuxième étape : avez-vous bien lu ?

Après avoir lu La Vénus d’Ille intégralement, répondez aux questions suivantes :

1. La statue trouvée à Ille est — en terre cuite — en marbre — en bronze.
2. La statue a été trouvée — sous un vieil olivier gelé — sous un châtaignier frappé par la foudre — dans un étang.
3. La statue représente — une bonne Vierge — une déesse romaine — une idole phénicienne.
4. L’homme qui a découvert la statue — a eu la jambe cassée — a été blessé aux yeux — a eu la main droite écrasée.
5. M. de Peyrehorade est — un antiquaire — un savant archéologue — un amateur d’art passionné mais ignorant.
6. Alphonse de Peyrehorade pose une seule question au narrateur — s’il pratique le jeu de paume — où il a acheté la chaîne de sa montre — dans quelle rue il habite à Paris.
7. L’apprenti serrurier — jette une pierre à la statue — entame le cuivre avec une lime — enlève ses yeux d’argent avec un ciseau à froid.
8. Le narrateur trouve que la statue a une expression — calme et sévère — malicieuse et méchante — majestueuse et tendre.
9. L’inscription
Cave Amantem, inscrite sur le socle de la statue, signifie — « Ne descends pas à la cave » — « Prends garde à toi si elle t’aime » — « Prends garde aux amants ».
10. Alphonse de Peyrehorade apprécie une qualité essentielle de sa fiancée — elle est immensément riche — elle est très belle — elle a fait de bonnes études.
11. La bague destinée à Mlle de Puygarrig porte l’inscription suivante : — « Souviens-toi de te méfier » — « Toujours avec toi » — « A toi pour la vie ».

(.…)

texte intégral de la nouvelle

Suite du plan de l’étude :

Troisième étape : Personnages et objets
le narrateur - la famille de Peyrohade - la statue - la fiancée - l’Aragonais - les bagues

Quatrième étape : la narration
- la présentation des événements

Cinquième étape : expression écrite
- un récit policier

Sixième étape : un récit fantastique
le cadre - l’interdiction - la transgression - le phénomène - la conclusion

Septième étape : aux sources du fantastique
comparaison de deux légendes avec
La Vénus d’Ille

Corrigés




Étude publiée dans Textes et méthodes 4e Nathan 1998

pour obtenir le fichier électronique complet de 39 pages en pdf + corrigé :
Participation de 3,99 euros aux frais d'hébergement du site

Après le règlement, vous recevrez par courriel un lien de téléchargement sécurisé, valable une seule fois et pendant 24 heures.

Si vous utilisez un logiciel antispam, de type "Avast": attention! votre lien de téléchargement risque d'être dirigé vers votre dossier de courrier indésirable. Surveillez celui-ci !